Accès direct au contenu principal

Les partenaires IBM et les PME en Centre-Ouest, supporters du Handball Club de Nantes


Supporters du HBC Nantes. IBM et ses partenaires aux côtés du HBC Nantes pour accompagner l'équipe dans sa croissance après son accession en Coupe d’Europe en 2011.

IBM et ses partenaires s’engagent auprès du Handball Club de Nantes (HBC Nantes) pour la saison 2011 - 2012, en invitant les dirigeants des PME de la région Centre-Ouest à assister aux matchs à domicile, au Palais des Sports Beaulieu, du Championnat de France D1, de la Coupe de la Ligue et de la Coupe d’Europe.

Les partenaires IBM et les dirigeants d’entreprises, supporters du HBC Nantes , partagent ses valeurs de performance, de combativité, de respect et de solidarité et ses ambitions de croissance.

11 et 17 mars - Deux belles victoires successives face au Paris Handball

11 mars - le H reçoit le Paris Handball en coupe de France.

Le dimanche 11 mars dernier dans un palais des Sports de Beaulieu presque plein, le HBC Nantes recevait le Paris Handball pour un quart de finale historique.

Le H est bien rentré dans le match et a pris le large dès les premières minutes (10ème min, 8-4). La formation de Thierry Anti a joué très sérieusement, autant en attaque qu'en défense. Valero Rivera, Kim Ekdhal du Rietz et Johannes Hippe ont imposé leurs marques dans cette première mi-temps.

A la pause, les deux équipes n'étaient séparées que par 6 petits buts.

Dès la reprise, le H accentue l'avance avant d'accuser un temps faible. Paris en profite pour revenir dans la partie et passer un 5-0 aux nantais. Cette période plus difficile ne portera pas grand danger à la défense du HBC Nantes qui a compté jusqu'à 10 buts d'avance (23-13).

Devant un Palais des Sports surchauffé, le club nantais s'est imposé de 7 buts dans le premier round qui l'opposait au club parisien.

Après cette belle victoire sur Paris (30 - 23), le HBC Nantes est en 1/2 finale de la Coupe de France. Il rejoint les clubs de Montpellier, Istres et Ivry. Le tirage au sort a eu lieu mardi dernier, le H a hérité d’un tirage très difficile en se déplaçant à Montpelier le 28 mars prochain, il faudra certainement un H a son meilleur niveau pour assurer l’exploit !

Par la voix de Nikola Karabatic au moment du tirage, Montpellier s'est réjoui dans un premier temps, que cette demi-finale se déroule à domicile à Bougnol. En revanche, recevoir Nantes ne sera pas un cadeau. Comme le faisait remarquer le capitaine montpelliérain sur une radio nationale, "on tire l'adversaire le plus fort des trois. »

17 mars (championnat) - 6 jours après, on prend les mêmes et on recommence !!!

Avec une entame de match phénoménale du côté nantais avec un 5-0 porté aux visiteurs, le coach parisien demandait son temps mort pour recadrer ses joueurs. Temps mort bénéfique puisque les parisiens enchainaient avec un 1-5 à leur tour, revenant à égalité au score (6 - 6, 12ème min).

Le H accélérait pour prendre le large et créer un écart assez confortable. A la pause, toutefois, les nantais ne menaient que de 3 buts (13-10).

La seconde mi-temps se poursuivait sur le même rythme que la première avec des ailiers nantais très efficaces, une base arrière solide et des gardiens rassurant dans leurs buts, multipliant les arrêts. Paris réduisait l'écart à 2 buts mais ne parvenait pas à réaliser le petit plus pour revenir à la hauteur des locaux dans une fin de match haletante.

Score final: 26 - 24

(Source : site officiel du HBC Nantes (Ce site ne fait pas partie du domaine ibm.com))

Commentaires d'après match :

Thierry Anti (entraîneur de Nantes) :

"Je suis content car on s'attendait à souffrir. J'ai trouvé une équipe qui s'est battue, c'est l'application en défense qui nous fait gagner. Même dans la difficulté, on a su tenir dans le match. En attaque on a pas été brillant mais j'ai bien aimé le caractère de mon équipe. J'attends la rentrée du pivot Fernandez qui va nous faire du bien, il nous manque un point de fixation en secteur central. Enfin, gagner dans la difficulté va peut-être m'aider à gérer l'équipe quant à la motivation de fin de saison".

François Berthier (entraîneur de Paris) :

"On était dans de bonnes dispositions. On a su élever notre niveau de jeu surtout en défense. En attaque, on a été trop fébrile surtout en début de match, avec des ailiers pas très lucides. On aurait du revenir à égalité à la mi-temps. Au final, ça s'est joué sur 2-3 arrêts de gardien. On a eu 2 balles d'égalisation qu'on a pas su convertir, dommage. Si Nantes a relativement mal joué, c'est parce qu'il y avait un adversaire, capable de le maintenir sous pression".

(Source : Handzone.net (Ce site ne fait pas partie du domaine ibm.com))

11 fév - Chpt D1 : Nantes - Créteil : 29-27 - SCC

  • - Le match

    L'historique des rencontres entre Créteil et le HBC Nantes n'a jamais vraiment souri aux nantais. Pour preuve, en 5 oppositions, il y a eu 2 matches nuls et... 3 victoires pour Créteil.

    Le match

    « Tous à Beaulieu, poussée d'adrénaline assurée » ! Tel pourrait être le nouveau slogan du HBC Nantes. Car à cinq minutes de la fin, les Nantais étaient menés au score par Créteil (26-27). Le money-time promettait d'être disputé face à des Franciliens conquérants. Heureusement, grâce à une belle fin de partie du H le chat noir a enfin été enfin vaincu ce samedi soir au palais des Sports de Beaulieu. Devant près de 4000 spectateurs, et une belle ambiance le HBC Nantes s’est imposé non sans difficultés.

    Après une entame de match bien négociée par les violets, avec de nombreux arrêts d'Arnaud Siffert dans les buts et Valero Rivera à la finition (8 buts en première mi-temps), le H a pris l'avantage pendant les 6 premières minutes. Avant de se faire rejoindre par Créteil qui comptait sur le jeune Hugo Descat (4 buts à la mi-temps) pour lancer l'offensive blanche et bleue.

    Le score restait serré jusqu'à la 50ème minute et une double action: arrêt d'Arnaud Siffert et contre attaque réussie par Frédéric Dole. Le H repasse en tête. A la mi-temps, sur un but au buzzer de Valero Rivera, le HBC Nantes mène 16 à 12.

    La seconde période recommence comme la première. Les violets prennent rapidement l'avantage... avant de se faire rejoindre à partir de la 52ème minute (24-24 puis 27-27 à la 56ème minute). La fin de partie a été plus délicate à gérer, Créteil prenant les devants au score. Un but de Michele Skatar relança les locaux dans la partie (min 58, 29-27) et finalement le HBC Nantes s'imposa 29-27 après un remarquable 4-0 infligé à ses adversaires d'un soir.

    Réaction de Gaël Pelletier : " En amont du match, nous espérions que le public nous aiderait à atteindre la victoire. Il a répondu présent tant en nombre (près de 4000 pers ce soir malgré les vacances, le froid et le match de rugby télévisé). Dans un match qui semblait à notre portée, mais qui n'a jamais semblé démarré, nous nous sommes retrouvés ménés de 2 buts à 5 minutes de la fin. Le public a aidé l'équipe à remonter la pente et à aller chercher cette première victoire de l'année 2012 à domicile qui nous permet de rester à 2 points de cette 4ème place visée. Tout est bien qui finit bien."

SCC. Technology Solutions Provider.

SCC, Business Partner d’IBM et premier groupe informatique privé en Europe.

En croissance depuis plus de 35 ans, SCC est le partenaire privilégié pour optimiser votre infrastructure en tirant le meilleur parti de vos ressources IT. Face à des marchés et technologies de plus en plus complexes, la mise en place d'infrastructures est plus que jamais soumise à une exigence de performance. SCC optimise et améliore en permanence son offre de services afin de répondre au mieux aux exigences de ses clients. Leur positionnement est d’être au plus près des nouvelles technologies du marché informatique et des systèmes d’information de nos clients. Ils travaillent avec des clients de secteurs d’activité divers et favorisent la proximité client par une présence sur tout le territoire. Et ils développent leurs compétences techniques en formant ses collaborateurs aux technologies du marché.
Leurs valeurs sont : qualité, confiance, engagement, développement, connaissance, fierté.

(Source : site web SCC)

1er fév. - Réunion « club entreprise » du HBC Nantes

Mercredi 01 février, a eu lieu la seconde réunion du « club entreprise » du HBC Nantes dans les locaux de Proginov au Parc d'activités de Tournebride à La Chevroliere.

Yves Péchard, responsable marketing du HBC Nantes a dressé un bilan sportif positif de la première phase de championnat devant une belle assemblée très attentive aux propos de celui-ci.

Les partenaires « fer de lance du développement du HBC Nantes » se sont ensuite présentés tour à tour sous la forme « d’un jeu interactif » tel un échauffement handballistique. A l’image d’Odile Lange et de Jean-Baptiste Schieb, Ingénieurs d’affaires PME, représentant IBM, accompagnés de Priscille Laurent, Responsable commerciale du HBC Nantes.

Paul Mourioux demi -centre de l’équipe, Arnaud Siffert, gardien, et Kim Edahl, arrière gauche représentaient l’effectif de l’équipe première du H au cours de cette soirée, ils se sont eux aussi volontiers prêtés à l’exercice des commentaires de leurs prestations des derniers matchs, le tout, sous les yeux et le contrôle de l’arbitre officiel du H.

Enfin, la réunion s’est terminée autour d’un cocktail dans une ambiance très conviviale, permettant ainsi aux membres du bureau, joueurs et bénévoles d’échanger avec les nombreux partenaires présents ce soir-là.

21 déc - Chpt D1 : Nantes - Tremblay : 31-27 - Oceanet Technology

  • - Le match
    joueurs

    Tous deux vainqueurs le week-end précédent, Nantes et Tremblay se devaient de faire la passe de deux pour créer une dynamique. Car malheureusement, ces deux prétendants à l'Europe font preuve pour l'heure d'une irrégularité chronique. Au terme d'une seconde mi-temps rondement menée, Nantes est parvenu à s'imposer et conforte ainsi sa 5ème place. Sans réaction au retour des vestiaires, Tremblay ne fera pas la passe de 4 à Beaulieu et conserve une modeste place en seconde partie de tableau.

    Le H a terminé la phase aller sur une bonne note : une belle victoire 31-27 contre Tremblay, dans un PSB plein! Rapidement mené au score par le talent d'Arnaud Bingo, le HBC Nantes a connu des débuts difficiles (mené 0-2). Mais c'était sans compter sur un Michele Skatar, particulièrement en verve ce soir, à la finition des 3 premiers buts nantais. Les nantais ont connu une première période délicate, à l'image du nombre élevé d'exclusions temporaires. Beaucoup de nervosité sur le terrain, tant les deux équipes avaient à coeur de s'imposer pour partir en vacances sur un bon résultat. Le score à la mi-temps reflétait la tension ambiante et le combat que se livraient les deux équipes sur le parquet. Avec le soutien des 5000 spectateurs de Beaulieu, le H revenait à égalité puis déroulait en seconde mi-temps pour finalement passer un 7-1 aux tremblaysiens. Les locaux avaient pris le pouvoir... et à partir de ce moment là, n'ont jamais laissé revenir leur adversaire du soir.

    Les commentaires d’après-match :

    Thierry Anti (entraîneur de Nantes) :

    "On a mieux maîtrisé notre jeu. J'ai trouvé mon équipe très appliquée en seconde mi-temps. Ce qui est intéressant, c'est qu'avec un Borja (Fernandez) qui tient bien la position, çà nous fait un point de fixation important. Et le dernier point à souligner, on avait énormément de spectateurs ce soir et on renoue cette communion avec le public surtout après notre prestation en Coupe de la Ligue".

    Stéphane Imbratta (entraîneur de Tremblay) :

    "En première mi-temps, on ne profite pas des supériorités numériques. Et on a un problème récurrent sur les entames de deuxième mi-temps. Les Nantais sont en confiance, on perd notre jeu... On court après le score et évidemment après, çà devient compliqué. Il n'y a que Crépain sur la base arrière qui arrive à produire du jeu et mettre de l'enthousiasme. Nos joueurs doivent prendre plus de responsabilités et nos cadres assumer davantage leur rôle".

    (Source www.handzone.net (Ce site ne fait pas partie du domaine ibm.com) et www.hbcn44.com (Ce site ne fait pas partie du domaine ibm.com))

Le partenaire IBM :

Ce soir là se trouvait parmi le public surchauffé de Beaulieu, notre partenaire Oceanet Technology qui a ainsi pu profiter d’une belle ambiance et soutenir l’excellente équipe du HBC Nantes.

Oceanet Technology

Qui sont-ils ?

Créée en 1996 et filiale du Groupe SFDI, Oceanet Technology est spécialisée dans l'hébergement et l'infogérance de serveurs, l'interconnexion de réseaux informatiques et l'administration de services Internet sécurisés destinés aux entreprises.

Avec déjà 4 centres d’hébergement, Oceanet Technology est aujourd’hui un acteur reconnu sur le Grand-Ouest et poursuit son développement en agrandissant son infrastructure et en renforçant ses équipes techniques.

Depuis le début de l’année 2011, Oceanet Technology a son propre Data Center sur la périphérie nantaise, ce qui a permis à l’entreprise de renforcer son offre d’hébergement / réseaux / interconnexion sécurisée à forte valeur ajoutée.

22 oct - Chpt D1 : Nantes – Dunkerque : 19 - 19 - Evea Group / Oceanet Technology

  • - Le match
    Match Oceanet

    Une ambiance électrique régnait ce samedi 22 octobre au Palais des Sports Beaulieu. Le match opposant le HBC Nantes à l’US Dunkerque était largement placé sous le signe du défi physique : une tension palpable entre les deux équipes dès les premières minutes de jeu et une défense agressive de part et d’autre ont menées à une série d’exclusions tout au long de la première mi-temps qui se solde par un score de 8 à 12 pour Dunkerque.

    Match Evea

    Les Nantais livrent alors une deuxième mi-temps explosive jusqu’à revenir au score (19-18 à la 58e minute). Cependant, les joueurs ligériens, qui ont accumulé les maladresses tout au long du match, se voient rattraper par les Nordistes au terme d’une fin de match haletante. Score final : 19 -19.

     

    Les commentaires du match

    Thierry Anti (entraîneur de Nantes) :

    "Il ne fallait surtout pas perdre ce match, il a fallu de la conviction pour revenir au score. Par ailleurs, je suis en colère contre certains joueurs qui ont un niveau de jeu insuffisant. J'espère qu'ils vont se bouger mais je n'ai pas d'explication sur çà. Sur le match, on a été en grande difficulté avec tous ces immanquables et sur les montées de balle. Il y a eu de la fébrilité notamment en fin de première période. Notre côté droit n'est pas performant, heureusement que Sayad nous sort d'un mauvais pas. La défense et nos gardiens ont supporté tout le poids du match et permettent de revenir dans la partie. Mais par une faute inadmissible, on rate surtout la balle de +2 en toute fin de match. C'est une des plus pâles copies que l'on ait jamais rendu ce soir."

    (Source www.handzone.net) (Ce site ne fait pas partie du domaine ibm.com)

Les partenaires IBM

Le président du HBC Nantes, Gaël Pelletier soulignait à l’issue de ce match très tendu : « Ce soir, ce ne sont pas les joueurs qui sont allés chercher un point mais le public. » (Source Ouest-france.fr (Ce site ne fait pas partie du domaine ibm.com)). En effet, les joueurs nantais ont pu compter sur leur public parmi lequel se trouvaient deux partenaires IBM : Evea Group et Oceanet Technology.

EVEA GROUP

Spécialisé dans le conseil, l'infogérance et l'intégration de solutions à valeur ajoutée, Evea Group accompagne ses clients dans l'optimisation de leurs systèmes d'informations vers une informatique durable, que ce soit en Ile de France ou en régions notamment dans le grand Ouest et dans le Nord.
Choisir Evea Group, c’est l’assurance d’un réseau de partenaires de qualité, réactifs et proches de vos besoins.

Evea Group ce sont :

oceanet technology

Créée en 1996 et filiale du Groupe SFDI, Oceanet Technology est spécialisée dans l'hébergement et l'infogérance de serveurs, l'interconnexion de réseaux informatiques et l'administration de services Internet sécurisés destinés aux entreprises.

Avec déjà 4 centres d’hébergement, Oceanet Technology est aujourd’hui un acteur reconnu sur le Grand Ouest et poursuit son développement en agrandissant son infrastructure et en renforçant ses équipes techniques.

Depuis le début de l’année 2011, Oceanet Technology a son propre Data Center sur la périphérie nantaise, ce qui a permis à l’entreprise de renforcer son offre d’hébergement / réseaux / interconnexion sécurisée à forte valeur ajoutée.

15 oct - Coupe d’Europe (2ème tour) : HBC Nantes – HV Kras Volendam : 26 - 21 - ASI

  • - Le match
    Thierry Anti (entraîneur de Nantes)

    Pour la première fois depuis sa création en 1953, le HBC Nantes a joué les 8 et 15 octobre derniers ces premières rencontres européennes et obtenu son ticket pour le troisième round de la Coupe EHF (European Handball Federation). Samedi 8 octobre, à Volendam (Pays Bas), le HBC Nantes s’imposait face à son rival néerlandais 21 à 31. Le match retour s’est tenu samedi 15 octobre au Palais des Sports à Nantes et s’est soldé par une belle victoire du club nantais (26 - 21) ainsi qualifié pour le troisième tour de la compétition européenne.

    Commentaires du match

    Thierry Anti (entraîneur de Nantes) :

    "Mon équipe a essayé de jouer sérieusement, il le fallait. On est tombé sur une équipe très appliquée en face qui en défense était relativement solide et en attaque a essayé d'imprimer une circulation de balle rapide. Comme au match aller, on n'a pas pu faire un écart conséquent en première mi-temps. En seconde période, là où à l'aller, on les avait usé et exploité au mieux les montées de balle, aujourd'hui on a eu plus de mal. Finalement, c'est un match qui va nous servir. J'ai protégé certains joueurs dans l'optique du championnat, on reste concentré sur Dunkerque samedi. Sur le tirage Européen, j'espère qu'on livrera deux bons matchs en novembre, on risque de tomber sur plus gros".

    Rock Feliho (capitaine de Nantes) :

    "Il ne fallait se concentrer que sur nous-mêmes. On voulait se rattraper de la défaite de mercredi, ce match est une bonne préparation pour Dunkerque. Mais il faut qu'on améliore notre niveau de jeu".

    Le tirage au sort pour le 3ème tour de l’EHF Cup aura lieu mardi 18 octobre et déterminera les oppositions ainsi que l’ordre des matches.

    En savoir plus sur la compétition, la composition des équipes, les statistiques de match

Le partenaire IBM

ASI. Le sens technologique

Comme pour chaque match à domicile du HBC Nantes, IBM et l’un de ses partenaires étaient présents pour encourager les joueurs nantais. Le match du 15 octobre a été l’occasion pour ASI, partenaire Premier d’IBM, d’assister à cette première victoire européenne à domicile.

ASI est une société de Conseil, d’Expertise et de Maîtrise d’œuvre, spécialisée dans les applications décisionnelles, les portails d’entreprise, les solutions Web 2.0 de collaboration et la Gestion de la Relation Client.

Implantée dans 9 villes (Paris, Lyon, Rennes, Brest, Nantes, Niort, Tours, Bordeaux et Toulouse), ASI compte 300 collaborateurs qui interviennent au niveau national auprès de PME/ PMI, de grandes entreprises et de collectivités locales.
Leur mission : optimiser le système d’information pour accroître la performance des utilisateurs et la compétitivité des entreprises.

Reconnue par les plus grands éditeurs de logiciels comme un acteur majeur du marché, ASI dispose du plus haut niveau de compétences et de partenariat avec IBM. ASI a notamment été récompensée à 3 reprises par un Lotus Award pour sa forte expertise sur les solutions Lotus (WebSphere Portal, Notes, Domino, Quickr, Sametime, XPages, Traveler, Lotus Connections, Lotuslive…).

17 sept - Championnat D1 : Nantes - Cesson : 35 - 33 - Tégralis

  • - Le match
    Le match

    Le 17 septembre dernier, le HBC Nantes s’imposait à domicile 35 à 33 contre son voisin, Cesson, à l’issue d’un match qualifié de «feu d’artifice » par le quotidien Ouest France.

     

    Commentaires du match

    « Les Nantais avaient la pression avant ce deuxième match consécutif à domicile. Après le résultat nul contre Ivry la semaine dernière, la victoire était impérative. Elle a finalement été longue à se dessiner. Ce sont même les Bretons, en grande forme actuellement, qui ont creusé le premier écart (5-7, 10e). Après, les choses ont changé. Sous l’impulsion de Seufyann Sayad (6/7 au tir), le « H » a repris les commandes des opérations pour arriver à la pause avec 2 buts d’avance (18-16, 30e). Pas de quoi, toutefois, gérer tranquillement la seconde période. Celle-ci a été agitée et spectaculaire, comme souvent avec ces deux équipes. Et, malgré l’activité des recrues José Hernandez-Pola et Mathieu Lanfranchi (respectivement 10 et 8 buts), Cesson n’a pas réussi à décrocher un point. Victoire, donc, de Nantes 35-33. »
    (Source site web LNH)

    Arnaud Siffert (gardien de Nantes) :

    « C’est un bon résultat pour nous. Après le résultat nul contre Ivry, on ne pouvait pas se permettre de louper un deuxième match à domicile. On avait besoin des deux points. Cela a été laborieux et long à arriver. On n’a pas réussi à se mettre à l’abri parce que l’équipe n’est pas encore en place. On manque de vécu et de rythme, mais cela va venir petit à petit. Heureusement, on a eu un temps fort en milieu de seconde période pour prendre un peu d’avance et s’imposer de peu grâce à quelques arrêts de Marouene Maggaiez. La semaine prochaine, on va pouvoir se jauger contre Montpellier trois semaines après notre confrontation au Trophée des Champions. » (Source Site web de la LNH)

Le partenaire IBM

Tégralis

Tégralis, partenaire IBM depuis sa création en 2007, et ses invités ont assisté à cette victoire. Depuis le bord du terrain, où ils ont pu encourager les joueurs nantais.

Tegralis, SSII nantaise spécialisée dans l’optimisation d’infrastructure technique (serveurs/stockage) et son environnement physique associé (énergie et refroidissement), a souhaité s’associer à la réussite et à la montée en puissance du club nantais, européen depuis la rentrée 2011.

Tégralis et le HBC Nantes se retrouvent autour de certaines valeurs telles que l’engagement, la disponibilité et la performance.

8 sept - Thierry Anti, coach du HBC Nantes, à l’inauguration d’Oceanet Technology

Le 8 septembre dernier, Oceanet Technology inaugurait ses nouveaux locaux contenant un Data Center flambant neuf.

A cette occasion, une conférence a réuni Thierry Anti, coach du HBC Nantes, Pierre Voillet, Dirigeant Associé d’Oceanet et Isabelle Tisserand, Directeur des Ventes PME-PMI & ETI, IBM France.

Le HBC Nantes européen !

Le 25 mai 2011, le HBC Nantes (Ce site ne fait pas partie du domaine ibm.com) obtient, pour la première fois de son histoire, une qualification européenne en battant Nîmes 33-21 devant près de 5 000 spectateurs.

Découvrez, en vidéo, les temps forts et les réactions à l'issue de ce match historique !