Accès direct au contenu principal

Référence Conserverie la Belle Iloise

La Conserverie la Belle Iloise confie la refonte de son système d’information à IBM

Quand la stratégie en appelle à la technologie.

La conserverie la Belle Iloise est une PME basée à Quiberon, avec 290 collaborateurs et un réseau de 48 magasins localisés sur les côtes ouest et sud-est françaises. A la fois producteur et distributeur sur son propre circuit, l’entreprise réalise 40% de ses ventes par correspondance (web et mailing) et à 60% par le réseau de magasins en bord de mer.

Quand la stratégie en appelle à la technologie

En 2007 la Direction Générale a mené une réflexion afin de définir au mieux la manière d’accompagner la croissance de l’entreprise. C’est ainsi que la décision de se doter d’un outil qui permette d’accompagner la croissance et un pilotage performant a été prise. Le projet ayant connu un démarrage difficile, la conserverie la belle iloise confie à IBM, en 2009, la mission de finaliser l’intégration et la migration de l’ERP JD Edwards en 6 mois de temps. Mission accomplie pour une bascule au 31 décembre 2010.

« Nous avons confié cette mission à IBM pour sa capacité à nous accompagner de façon globale en toute confiance, sa compréhension et son expertise de l’agro-alimentaire mais aussi sa proximité géographique, précise Caroline Le branchu, Directrice Générale de la Conserverie la Belle Iloise. »

Une transformation intelligente des processus pour plus de performance

Ce projet ERP est devenu prioritaire et stratégique pour l’entreprise. Il s’inscrit en cohérence avec l’ensemble des autres projets en cours, à savoir l’agrandissement des locaux de production, la mise en place plus structurée de la Supply Chain et le projet d’optimisation de la relation client.

Le développement du projet ERP a permis de faire évoluer les organisations, de structurer d’avantage les processus métiers, comme la gestion des stocks et le respect des process de fabrications. L’enjeu est également de taille pour les services commerciaux : la rationalisation des processus permet d’obtenir une vue globale du client, et donc de mieux de mieux lui répondre, la gestion automatique du réapprovisionnement magasins permet de mieux anticiper les réassorts en fonction des prévisions des ventes et de l’optimisation des stocks.